Normal view MARC view ISBD view

Grossesses et maternité à l'adolescence : socio-histoire d'un problème public /

by Le Den, Mariette.
Material type: materialTypeLabelBookSeries: Logiques sociales.Publisher: Paris : L'Harmattan, 2016Description: 238 p. ; 24 cm.ISBN: 9782343044354.Subject(s): Mères adolescentes | Maternité | Sociologie | 20e siècle | Histoire | FranceBDSP subject(s): Grossesse adolescente | Maternité [procréation] | Sociologie | France | Histoire | 20 sièclePUBLICATION TYPE SAPHIR: MonographSummary: En France, à l'heure de la généralisation de la contraception et de l'évolution des normes sexuelles et reproductives, la grossesse et la maternité à l'adolescence dérangent et sont perçues par la collectivité comme un problème social majeur. Pourtant, celles-ci sont plus ou moins acceptées selon les époques et les cultures, allant même jusqu'à représenter un rite de passage à l'âge adulte dans certains milieux traditionnels africains. Partant de l'idée selon laquelle la perception des grossesses et des maternités d'adolescentes résulte d'un processus de construction sociale, l'ouvrage se propose de retracer l'apparition et la carrière de ce phénomène en tant que problème public au sein de la société française depuis le début du XXe siècle, période charnière pour les femmes et leur fonction maternelle. Réalisée d'après des travaux de médecins, l'analyse raconte la succession, sur plus d'un siècle, de grandes thématiques sociales (maternité illégitime, maternité célibataire, etc.) au fur et à mesure de l'évolution des normes sexuelles, reproductives et familiales. [4e de couv.]
Item type Current location Call number Status Date due
Empruntable Unité de santé sexuelle et planning familial (Genève); Centre de documentation
Centre de documentation
618-053.6 LEDE (Browse shelf) Available

En France, à l'heure de la généralisation de la contraception et de l'évolution des normes sexuelles et reproductives, la grossesse et la maternité à l'adolescence dérangent et sont perçues par la collectivité comme un problème social majeur. Pourtant, celles-ci sont plus ou moins acceptées selon les époques et les cultures, allant même jusqu'à représenter un rite de passage à l'âge adulte dans certains milieux traditionnels africains. Partant de l'idée selon laquelle la perception des grossesses et des maternités d'adolescentes résulte d'un processus de construction sociale, l'ouvrage se propose de retracer l'apparition et la carrière de ce phénomène en tant que problème public au sein de la société française depuis le début du XXe siècle, période charnière pour les femmes et leur fonction maternelle. Réalisée d'après des travaux de médecins, l'analyse raconte la succession, sur plus d'un siècle, de grandes thématiques sociales (maternité illégitime, maternité célibataire, etc.) au fur et à mesure de l'évolution des normes sexuelles, reproductives et familiales. [4e de couv.]