Normal view MARC view ISBD view

Ethique médicale [article] : quelles limites à la liberté de la personne de décider ?

by Martin, Jean.
Material type: materialTypeLabelArticleSAPHIR theme(s): Patients | ÉthiqueMeSH subject(s): Physician-Patient Relations | Ethics, Medical | Patient Participation | Patient Rights | Fasting | Mental Competency | Physician-Patient Relations -- ethics | SwitzerlandSummary: Le patient a le droit d'accepter ou de refuser des soins. Dans le cas de la grève de la faim, le poids justifié donné aujourd'hui à la liberté de refuser une mesure thérapeutique fait que, de l'avis clairement majoritaire dans le corps médical, le principe du respect de l'autonomie devrait prévaloir sur les autres - et le fait d'être nourri de force entre dans le cadre de ce que le gréviste a le droit de refuser. Le droit d'exiger un traitement serait-il un jumeau de celui de les refuser ? La réponse est non. Le malade est en droit d'attendre que le médecin lui propose toutes les mesures diagnostiques, thérapeutiques ou préventives que demande et justifie le state of the art dans son cas. Mais il ne saurait, sur la base de son seul désir ou de sa lecture de sites web, exiger que le praticien réalise des actions médicales si ce dernier les juge inutiles.
No physical items for this record

Le patient a le droit d'accepter ou de refuser des soins. Dans le cas de la grève de la faim, le poids justifié donné aujourd'hui à la liberté de refuser une mesure thérapeutique fait que, de l'avis clairement majoritaire dans le corps médical, le principe du respect de l'autonomie devrait prévaloir sur les autres - et le fait d'être nourri de force entre dans le cadre de ce que le gréviste a le droit de refuser. Le droit d'exiger un traitement serait-il un jumeau de celui de les refuser ? La réponse est non. Le malade est en droit d'attendre que le médecin lui propose toutes les mesures diagnostiques, thérapeutiques ou préventives que demande et justifie le state of the art dans son cas. Mais il ne saurait, sur la base de son seul désir ou de sa lecture de sites web, exiger que le praticien réalise des actions médicales si ce dernier les juge inutiles.