Normal view MARC view ISBD view

L'unité d'ortho-gériatrie [article] : mariage de raison entre orthopédiste et gériatre?

by Morisod, Jérôme; Courtaz, Martial.
Material type: materialTypeLabelArticleSAPHIR theme(s): Systèmes de santéMeSH subject(s): Hip Fractures | Surgery | Preoperative Care | Methods | Hospital Units | Health Services for the Aged | Orthopedics | Health Services for the Aged -- organization & administration | Hip Fractures -- surgeryPUBLICATION TYPE SAPHIR: Journal ArticleOnline resources: Date de consultation : 25.08.2011 Summary: Quand elle survient chez le patient âgé, la fracture de hanche peut avoir des conséquences dramatiques, souvent synonyme de décès à une année ou de grave handicap amenant à une institutionnalisation. L'instauration d'une collaboration étroite entre orthopédiste et gériatre se concrétise dans la création d'une unité dite d'ortho-gériatrie, où les rôles de chacun sont précisément définis de l'admission à la sortie, avec la mise en place de protocoles de soins standardisés et d'échanges interdisciplinaires réguliers pour chaque patient. Après revue de la littérature, les bénéfices de cette prise en charge sont mis en lumière dans cet article sous la forme d'une amélioration du score fonctionnel à trois mois, d'une diminution de la mortalité intrahospitalière et des complications médicales postopératoires. [Auteur]
Item type Current location Call number Status Date due
imad, Institut genevois de maintien à domicile; Centre de documentation
Available

Quand elle survient chez le patient âgé, la fracture de hanche peut avoir des conséquences dramatiques, souvent synonyme de décès à une année ou de grave handicap amenant à une institutionnalisation. L'instauration d'une collaboration étroite entre orthopédiste et gériatre se concrétise dans la création d'une unité dite d'ortho-gériatrie, où les rôles de chacun sont précisément définis de l'admission à la sortie, avec la mise en place de protocoles de soins standardisés et d'échanges interdisciplinaires réguliers pour chaque patient. Après revue de la littérature, les bénéfices de cette prise en charge sont mis en lumière dans cet article sous la forme d'une amélioration du score fonctionnel à trois mois, d'une diminution de la mortalité intrahospitalière et des complications médicales postopératoires. [Auteur]