Normal view MARC view ISBD view

Soins infirmiers ambulatoires actuels et futurs en Suisse : [article] : ce que le médecin de premier recours doit savoir

by Weber-Yaskevich, Olga; Reber, Alexandra; Gillabert, Cédric.
Material type: materialTypeLabelArticleSAPHIR theme(s): Soins infirmiers - Soins à domicile | Professions de santéMeSH subject(s): Ambulatory Care | Nursing Care | Nursing Care -- trends | SwitzerlandBDSP subject(s): Soins ambulatoires | Soins à domicile | Suisse | Soins infirmiersPUBLICATION TYPE SAPHIR: Journal ArticleOnline resources: Date de consultation : 20.03.2017 Summary: Le virage ambulatoire modifie fortement le paysage des soins infirmiers à domicile. L'entrée en vigueur en 2011 des soins aigus et de transition prescrits par le médecin hospitalier à la sortie de l'hôpital en est une des facettes. Il en découle une prise en soins à la complexité croissante, qui requiert une autonomie nouvelle : les professions se sont adaptées avec un niveau de formation académique pour infirmières (bachelor et bientôt master) et la venue d'assistantes en soins et santé communautaires. Le système de soins ambulatoires va à grands pas vers une gestion de cas par l'infirmière spécialisée ((advanced-) nurse practitioner). Le médecin de premier recours va non seulement collaborer avec celle-ci mais encore lui déléguer nombre de tâches dont il était jusque-là le prestataire, en prescrivant, entre autres, des soins de longue durée, débutant au domicile. [Auteurs]
List(s) this item appears in: Liste des dernières acquisitions imad : janvier-juin 2017
Item type Current location Call number Status Notes Date due
Accès en ligne imad, Institut genevois de maintien à domicile; Centre de documentation
Available [Document électronique]

Le virage ambulatoire modifie fortement le paysage des soins infirmiers à domicile. L'entrée en vigueur en 2011 des soins aigus et de transition prescrits par le médecin hospitalier à la sortie de l'hôpital en est une des facettes. Il en découle une prise en soins à la complexité croissante, qui requiert une autonomie nouvelle : les professions se sont adaptées avec un niveau de formation académique pour infirmières (bachelor et bientôt master) et la venue d'assistantes en soins et santé communautaires. Le système de soins ambulatoires va à grands pas vers une gestion de cas par l'infirmière spécialisée ((advanced-) nurse practitioner). Le médecin de premier recours va non seulement collaborer avec celle-ci mais encore lui déléguer nombre de tâches dont il était jusque-là le prestataire, en prescrivant, entre autres, des soins de longue durée, débutant au domicile. [Auteurs]