Normal view MARC view ISBD view

Sommeil et diabète [article]

by Hernandez, Angela; Philippe, Jacques; Jornayvaz, François R.
Material type: materialTypeLabelArticleSAPHIR theme(s): Maladies - PathologiesMeSH subject(s): Diabetes Mellitus, Type 2 | Obesity | Sleep Deprivation | Sleep Disorders | Diabetes Mellitus, Type 2 -- complications | Obesity -- complications | Sleep Deprivation -- complications | Sleep disorders -- complications | SwitzerlandBDSP subject(s): Apnée du sommeil | Trouble du sommeil | DiabètePUBLICATION TYPE SAPHIR: Journal ArticleOnline resources: Date de consultation : 20.03.2017 Summary: Les besoins en sommeil chez l'adulte sont évalués entre sept et huit heures par nuit. Depuis environ quarante ans, la durée du sommeil a diminué d'environ deux heures par nuit, résultat de notre mode de vie, de la charge de travail, des activités sociales et de l'accès à la technologie. Les conséquences aux niveaux socio-économique et de la santé publique de la privation chronique de sommeil sont nombreuses. Les données actuelles suggèrent que le manque de sommeil et le sommeil de mauvaise qualité sont impliqués dans les épidémies d'obésité et de diabète de type 2. Un dépistage des troubles du sommeil et du syndrome des apnées obstructives du sommeil devrait être réalisé de façon systématique chez de nombreux patients, en particulier dans les populations considérées à haut risque (patients obèses, diabétiques et hypertendus). [Auteurs]
List(s) this item appears in: Liste des dernières acquisitions imad : janvier-juin 2017
Item type Current location Call number Status Notes Date due
Accès en ligne imad, Institut genevois de maintien à domicile; Centre de documentation
Available [Document électronique]

Les besoins en sommeil chez l'adulte sont évalués entre sept et huit heures par nuit. Depuis environ quarante ans, la durée du sommeil a diminué d'environ deux heures par nuit, résultat de notre mode de vie, de la charge de travail, des activités sociales et de l'accès à la technologie. Les conséquences aux niveaux socio-économique et de la santé publique de la privation chronique de sommeil sont nombreuses. Les données actuelles suggèrent que le manque de sommeil et le sommeil de mauvaise qualité sont impliqués dans les épidémies d'obésité et de diabète de type 2. Un dépistage des troubles du sommeil et du syndrome des apnées obstructives du sommeil devrait être réalisé de façon systématique chez de nombreux patients, en particulier dans les populations considérées à haut risque (patients obèses, diabétiques et hypertendus). [Auteurs]