Normal view MARC view ISBD view

Risque chimique au laboratoire : guide à l'usage des médecins du travail et des manipulateurs /

by Lagny, Isabelle.
Material type: materialTypeLabelBookPublisher: Palaiseau : Ecole Polytechnique, 2012Description: 174p. : ill. ; 30 cm + 1 CD-Rom.ISBN: 9782730215909.MeSH subject(s): Santé et travail -- hygiène du travail | Laboratory Chemicals | Hazardous Substances | Hazardous Waste | Safety Management | Occupational Exposure | Occupational Exposure -- prevention & control | MonographSummary: Ce guide pratique, en complément aux ouvrages de toxicologie et d'hygiène industrielle, est le chaînon manquant permettant aux médecins du travail et aux médecins de prévention de passer à l'action face au risque chimique. Construit selon une logique médicale, il expose et clarifie des réglementations foisonnantes et récentes en matière de prévention du risque chimique indispensables à la prise de décision. La plupart des chapitres traite cependant de questions pratiques comme Que faire en cas de pollution de l'atmosphère du laboratoire ? ou Toxicité pour la reproduction. La prévention chez la femme enceinte est explorée avec soin dans cet autre chapitre, lequel comporte des repères simples mais indispensables de physiologie pour les personnes exposées et les médecins, et des informations réglementaires pour les employeurs. De nouveaux outils sont également proposés pour la délicate réalisation de l'Attestation d'Exposition Antérieure aux agents chimiques dangereux par les médecins du travail. Ainsi un modèle de cette attestation préremplie et un aide-mémoire de toxicité de 40 substances courantes en laboratoire de biologie, devraient aider au suivi médical post-exposition et post-professionnel du personnel de ces laboratoires. En effet, faire un lien entre une maladie, un cancer et une exposition passée, même faible, nécessite une information et une traçabilité rigoureuse des expositions chimiques pour la reconnaissance et l'indemnisation des maladies professionnelles. L'application des réglementations en matière de traçabilité devrait aussi permettre à long terme de nouvelles études épidémiologiques sur la cancérogénicité des agents chimiques. Ce modeste guide espère bien y contribuer. Les différentes informations disponibles dans cet ouvrage sont accessibles à un large public. Elles ont été présentées pour être comprises par des médecins du travail qui ne sont pas des spécialistes du risque chimique et qui manqueraient de connaissances réglementaires. Les manipulateurs eux-mêmes et leurs représentants élus au CHSCT ainsi que les employeurs pourront y trouver réponse à nombre de leurs interrogations. Enfin, bien que destiné particulièrement au suivi médical du personnel de laboratoire de chimie ou de biologie, ce guide est utile pour exercer la prévention du risque chimique de manière plus générale dans tous les lieux de travail en France, aussi bien dans le secteur public que dans le secteur privé. [Ed.]
Item type Current location Call number Status Date due
Empruntable IST, Institut universitaire romand de santé au travail; Bibliothèque
Bibliothèque
IST WA-487.5L1-Lag-2012 (Browse shelf) Available

Bibliogr. p. 171

vdist-/05.2013 Ce guide pratique, en complément aux ouvrages de toxicologie et d'hygiène industrielle, est le chaînon manquant permettant aux médecins du travail et aux médecins de prévention de passer à l'action face au risque chimique. Construit selon une logique médicale, il expose et clarifie des réglementations foisonnantes et récentes en matière de prévention du risque chimique indispensables à la prise de décision. La plupart des chapitres traite cependant de questions pratiques comme Que faire en cas de pollution de l'atmosphère du laboratoire ? ou Toxicité pour la reproduction. La prévention chez la femme enceinte est explorée avec soin dans cet autre chapitre, lequel comporte des repères simples mais indispensables de physiologie pour les personnes exposées et les médecins, et des informations réglementaires pour les employeurs. De nouveaux outils sont également proposés pour la délicate réalisation de l'Attestation d'Exposition Antérieure aux agents chimiques dangereux par les médecins du travail. Ainsi un modèle de cette attestation préremplie et un aide-mémoire de toxicité de 40 substances courantes en laboratoire de biologie, devraient aider au suivi médical post-exposition et post-professionnel du personnel de ces laboratoires. En effet, faire un lien entre une maladie, un cancer et une exposition passée, même faible, nécessite une information et une traçabilité rigoureuse des expositions chimiques pour la reconnaissance et l'indemnisation des maladies professionnelles. L'application des réglementations en matière de traçabilité devrait aussi permettre à long terme de nouvelles études épidémiologiques sur la cancérogénicité des agents chimiques. Ce modeste guide espère bien y contribuer. Les différentes informations disponibles dans cet ouvrage sont accessibles à un large public. Elles ont été présentées pour être comprises par des médecins du travail qui ne sont pas des spécialistes du risque chimique et qui manqueraient de connaissances réglementaires. Les manipulateurs eux-mêmes et leurs représentants élus au CHSCT ainsi que les employeurs pourront y trouver réponse à nombre de leurs interrogations. Enfin, bien que destiné particulièrement au suivi médical du personnel de laboratoire de chimie ou de biologie, ce guide est utile pour exercer la prévention du risque chimique de manière plus générale dans tous les lieux de travail en France, aussi bien dans le secteur public que dans le secteur privé. [Ed.]