Normal view MARC view ISBD view

Les liens entre la pauvreté et la santé mentale : [publication] : de l'exclusion à l'équité /

by Robichaud, Jean-Bernard [clb]; Saucier, Jean-François [clb]; Québec (Province). Comité de la santé mentale du Québec.
Material type: materialTypeLabelBookPublisher: Boucherville (Québec) : G. Morin : Comité de la santé mentale du Québec, 1994Description: XXI, 247 p. : ill. ; 23 cm.MeSH subject(s): Mental Health | Poverty | Health Status Indicators | Socioeconomic Factors | QuebecPUBLICATION TYPE SAPHIR: MonographSummary: L'influence de la pauvreté sur la santé physique est largement documentée. Qu'en est-il cependant de son influence sur la santé mentale? Les auteurs tentent ici de cerner les liens pluriels, d'abord à partir de l'expérience même et de la parole de personnes vivant en situation de pauvreté. Puis après avoir déterminé l'ampleur et les caractéristiques structurelles de l'appauvrissement, ils s'attachent à analyser la nature des liens entre la pauvreté et la santé mentale à travers différents modèles explicatifs et en accordant une importance particulière aux facteurs de risque qui, en situation de pauvreté, contribuent à fragiliser la santé mentale. Enfin les auteurs proposent différentes pistes d'actions axées, d'une part sur les facteurs de promotion de la santé mentale (celle des jeunes en particulier) et, d'autre part sur l'urgence de faire radicalement échec à la pauvreté.
No physical items for this record

L'influence de la pauvreté sur la santé physique est largement documentée. Qu'en est-il cependant de son influence sur la santé mentale? Les auteurs tentent ici de cerner les liens pluriels, d'abord à partir de l'expérience même et de la parole de personnes vivant en situation de pauvreté. Puis après avoir déterminé l'ampleur et les caractéristiques structurelles de l'appauvrissement, ils s'attachent à analyser la nature des liens entre la pauvreté et la santé mentale à travers différents modèles explicatifs et en accordant une importance particulière aux facteurs de risque qui, en situation de pauvreté, contribuent à fragiliser la santé mentale. Enfin les auteurs proposent différentes pistes d'actions axées, d'une part sur les facteurs de promotion de la santé mentale (celle des jeunes en particulier) et, d'autre part sur l'urgence de faire radicalement échec à la pauvreté.